Le comparateur assurances décès et conventions obsèques, pour trouver la meilleure assurance, au meilleur prix

Pourquoi opter pour une assurance invalidité décès ou assurance chômage ?

Grâce à ce comparateur obtenez toutes les réponses à vos questions sur les assurances décès, en remplissant le formulaire en ligne: gratuit, rapide, précis …

Il est bon de savoir qu’une assurance invalidité décès et assurance chômage est une assurance qui peut être obligatoire avant l’obtention d’un prêt bancaire : (bien que non légalement obligatoire !) les banques se prémunissent ainsi des risques liés à la perte d’emploi en exigeant une assurance décès, invalidité, incapacité, et perte, qu’elles vendent elles-mêmes et vous  proposeront en option généralement.

Sachez que vous pouvez contractualiser une assurance décès, invalidité, incapacité, ou perte d’emploi chez le partenaire de votre choix, ce n’est pas une obligation de la souscrire à votre banque même.

L’assurance perte d’emploi :

Certaines de ces assurances vont donc, pour une certaine durée, vous protéger contre la perte d’emploi : la personne qui a un prêt immobilier et qui se retrouve au chômage sera garantie du remboursement de ses versements mensuels pendant une période donnée, en général quelques 12 mois maximum, et cela, selon les spécificités des contrats. Ce sont les assurances perte d’emploi, qui reviennent, il faut le noter, tout de même assez cher et dont la couverture peut prêter à défaut.

A savoir que ces assurances sont dépendantes d’un contrat à durée déterminée et d’une période d’ancienneté selon les organismes préteurs. De plus il y aura pratiquement et systématiquement un délai de franchise avant de bénéficier de cette assurance ;  généralement un an pres la signature.

Et pour en bénéficier il faut avoir un travail en contrat à durée déterminée lors de la perte d’emploi.

L’assurance sera prise en compte 3 mois apres la signature, c’est-à-dire lorsque le contrat a atteint les 90 jours et ne fonctionnera que si le contractant a un CDI : imaginez que vous signez ce contrat avec un emploi stable… puis vous changez de travail mais avec un contre à durée déterminée : si vous perdez cet emploi : l’assurance ne sera plus valide › perte des primes versées et non remboursement des sommes à échéances.

Le période d’indemnisation, de plus, va varier selon votre ancienneté sur le CDI : plus celle-ci sera grande, plus l’indemnisation sera longue : jusqu’à un an de remboursement, soit 12 mois, mais pas plus.

Sachez aussi que l’assurance perte d’emploi ne couvre pas la totalité des mensualités : selon les assureurs, son taux varie fortement ; c’est à vérifier lors de la demande de renseignement.

Quelles bonnes raisons de souscrire à une assurance décès et invalidité ?  :

Il est intéressant de souscrire à une assurance décès invalidité lors d’un prêt car cette assurance vous protège vous et votre famille.

Si un accident survenait qui vous amenait à l’invalidité, à l’incapacité ou même au décès, cette assurance garantira la conservation du bien. La dette ne sera pas transmise à la famille.

C’est très important pour vous de comparer sur le marché les différentes offres de contrat d’assurance décès car il y a de fortes divergences, la législation étant faible en ce qui les concerne.

Lisez bien la liste des exclusions qu’il peut y avoir dans le contrat que vous allez signer : généralement l’atteinte à soi-même, les accidents dus à des prises de risques élevés, les situations de guerre, les explosions…, et autres, ne sont pas pris en comptes.