Le comparateur assurances décès et conventions obsèques, pour trouver la meilleure assurance, au meilleur prix

Déroulement d’une cérémonie funéraires orthodoxe

Le terme « orthodoxe » vient du grec ancien qui signifie « opinion juste ».

Les communautés orthodoxes se disent remonter aux communautés chrétiennes premières, celles qui furent fondées par les premiers apôtres. On les trouve disséminées partout dans le monde. Elles pratiquent leur religion selon des rites inchangés depuis l’époque de l’empire romain. Il n’y a pas une, mais des communautés d’églises qui se comprennent tout de même comme UNE église.

Les douze apôtres sont Pierre et André, Jacques le Majeur Jean l’Évangéliste, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques le Mineur, Simon, Jude, encore appelé Thaddée, Mathias.

L’église orthodoxe est la 3e grande foi chrétienne après les catholiques et les protestants dans le monde comptant quelques 250 millions de fidèles.

Elle réunit l’ensemble des églises des 7 conciles, et leur chef est le Christ. Dans l’église orthodoxe la fonction d’évêque est la fonction suprême, l’évêque représente le Christ lui-même car il succède aux 12 apôtres. Depuis la naissance du christianisme les évêques sont consacrés par d’autres évêques, a travers les siècles.

Il y a peu d’obsèques orthodoxes en France et le déroulement de la cérémonie est très ritualisé.

Pour les chrétiens orthodoxes la mort est une renaissance de l’âme vers une autre vie.

Le mort est habillé et préparé avec grand soin et grand hommage avant d’être exposée à sa communauté.

Les obsèques ont lieu le 3e jour après le décès. C’est le temps nécessaire à la libération de l’âme. Selon les croyants orthodoxes il lui faudra 40 jours pour que son esprit monte à Dieu.

Des hommages à l’église seront rendus au mort le 9e et le 40 e jour puis le jour anniversaire de sa mort. Et chaque fois que cela sera demandé par la famille.

La mise sous terre est choisie, elle respecte selon leur coutumes, le corps, a contrario de la crémation qui n’est pas de mise…  Il s’agit de ne pas attenter à l’intégrité du corps part une autopsie ou autre… toutefois il est possible de l’embaumer. Néanmoins, en Russie elle commence à être prévalente, le manque de terre étant ce qu’il est…

Des chandeliers entourent le cercueil où le mort est placé, bras en croix avec son évangile et sa croix face contre lui, entre ses mains. La veillée dure 3 jours pendant lesquelles les prières sont dites et la messe célébrée.

Les prêtres chantent des prières qui accompagnent le mort, des ornements, des fleurs, des bougies sont disposés autour du cercueil qui va rester ouvert pendant la cérémonie d’encensement. Les participants chantent en chœur. En France le cercueil va selon la législation nationale, être refermé.

Dans les pays ou cela est autorisé, le cercueil restera ouvert, à la vue des proches, qui pourront le voir et déposer des fleurs sur le corps jusqu’à l’enterrement.

N’hésitez pas à demander un devis, via ce comparateur, pour toute inhumation selon les rites chrétiens orthodoxes.